Intense ! C’est bien là le qualificatif qu’on peut employer pour décrire ce qu’a été cette première journée du BlogCamp’19, 3e édition du rendez-vous annuel du blogging au Cameroun, depuis 2017. Cette journée a vu l’amphithéâtre Hervé Bourges se remplir à ras-le bord, avec des participants venant notamment de Dschang, Douala, ou encore Yaoundé pour ne citer que ces villes. On a eu droit à 5 ateliers, 2 keynotes, et 1 partage d’expérience et près de 10 heures de pur délice intellectuel, émotionnel et humain.

La première journée du BlogCamp a ressemblé à ceci :

  • L’ouverture de la journée, faite par le Directeur de l’ESSTIC qui nous a fait l’honneur et la magnifique surprise de sa présence, le Professeur Laurent Charles Boyomo Assala
  • S’en est suivi un propos introductif tenu par Paul Emmanuel Ndjeng, par ailleurs promoteur du BlogCamp, à la suite duquel Fotso Fonkam a pris la parole pour justifier le thème de cette édition du #BlogCamp19 : Se lancer. Il a élaboré 5 raisons au total.
  • L’atelier sur la rédaction web, tenu par Joël Djengue, précis, concis, explicatif et très informatif.
  • Le premier keynote de l’évènement, tenu par Mlle Ngo Mayag Monique depuis le Gabon et portant sur Fact Checking. Un keynote particulièrement enrichissant, et qui a permis de découvrir le contenu de cette activité qui fait de plus en plus parler d’elle.
  • Fotso Fonkam a ensuite pris le relais pour nous permettre d’aller plus loin, avec des outils pratiques et des tests en live.
  • La première partie de la journée s’est achevée sur un atelier portant sur WordPress. Il a été tenu par Michaël Nde, Global Community Deputy of WordPress foundation au Cameroun. Ce dernier fait partie de l’équipe des volontaires, et a gentiment accepté de prendre la place de Claude Nyake, malheureusement empêchée à la dernière minute.

La traditionnelle photo de la mi-journée a permis aux uns et aux autres de laisser éclater leur (in)habituelle folie ^_^

Les folies du BlogCamp19 à Yaoundé

La deuxième partie de la journée a abrité 2 ateliers :

  • l’atelier sur Jimdo, autre plateforme de blogging, présentée par Paul Emmanuel Ndjeng.
  • l’atelier sur le réseau social Facebook, tenu par Frieda Lydia Tchouen, dont la fermeté dans la conduite de cet atelier n’a pas manqué de se faire remarquer.

Lesdits ateliers ont été ponctués par les passages très attendus de Anne Marie C. Befoune (ne nous demandez pas la signification du « C. » et Vincent LeCamus, respectivement depuis le sénégal et la France. Ceux-ci nous ont emmené dans les méandres d’un blogging bien différent de ce qu’on peut penser quand on en est externe. Ils ont partagé, avec nous, l’expérience du blogging difficile, le blogging ardu, le blogging qui fait « saigner », qui fait parfois pleurer, douter… mais qui fait aussi espérer, et qui sauve même ! Les deux orateurs ont conclu sur deux éléments principaux : la quête permanente de la qualité, et la passion.

Entre les éclats de rire, les moments de fort sérieux, et les moments de partage, la première journée du #BlogCamp19 a visiblement dépassé les attentes. Le niveau d’implication des participants était tel que l’organisation a dû aller très vite sur certains ateliers, tant les échanges étaient vifs, instructifs et pleins d’une volonté palpable d’avancer. La soif était visible sur les visages de chacun d’eux, et toutes les personnes présentes se sont mutuellement nourries, sous le regard toujours aussi vif de la maîtresse de cérémonie du jour, Alexandra Tchuileu.

Vivement demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *